Drop us a line...

Send Message

Membres

Chloé Simoneau

Comédienne et metteuse en scène

Rêveuse et pragmatique, j’aime me lancer des défis. Créer un spectacle en est un. Choisir quelle histoire raconter. Mettre en scène des personnages inspires du réel et les sublimer. S’emparer d’un récit et se laisser émouvoir.
Que faut il montrer ? Que faut-il cacher ? Que faut-il dire ? Que faut-il taire ? Rassembler des énergies diverses et contradictoires autour d’une même envie. Embarquer tout ce monde et se sentir désespérément vivant-e-s.

Erwan Marion

Auteur réalisateur documentaire

Le monde est pour moi d’abord sonore. À une terrasse de café, dans le train, àun arrêt de bus, une gare, une laverie… tous les endroits d’attente et de contemplation sont bons pour l’exercice que je préfère : imaginer. C’est donc principalement avec l’outil du son que je travaille parce-qu’il me rend curieux. Je me frotte à la force évocatrice de celui-ci et m’amuse à proposer des façons d’écouter qui tentent de nous sortir de l’utilisation habituelle de nos oreilles. Aujourd’hui, la pratique du documentaire me permet de rencontrer de multiples histoires et je me sens responsable de les transmettre là où elles m’ont touchée, c’est à dire, là où on ne les attend pas.

Antoine d'Heygere

Auteur réalisateur documentaire

Un défilé sonore de couleurs m’hypnotise. Je suis dans le métro pour la fac, j’ai 19 ans et je baille. Un homme entre dans la rame. Il est plutôt ordinaire mais quelque chose en lui m’intrigue. Où va t-il ? Et pourquoi ? Est-il amoureux ? Quels sont ses rêves ? La curiosité m’assaille et je suis tenté de le suivre…
Aujourd’hui, j’ai 33 ans et j’ai choisi de devenir documentariste pour entretenir la curiosité brulante de ma jeunesse. En compagnie d’ami.e.s et avec l’aide de mots, d’images et de sons, je continue de croire à la vérité et souhaite poser sur le monde un regard sans haine.

Clara-Luce Pueyo

Autrice réalisatrice documentaire

Littéraire, puis formée au CREADOC sous la direction de Mariana Otero, je vis et travaille en Bretagne.
Le Portrait. Voici le mot qui résume au mieux ma démarche artistique. Le portrait dans le quotidien et le banal, avec l’autre.
L’Autre comme un ailleurs, inattendu, avec qui construire des ponts et changer de regard sur le monde. Voir ensemble, pour voir autrement, et toujours continuer de grandir.
Les récits de vie sont autant de fils d’humanités qui nous relient les un.e.s aux autres. Pas de réponses. Juste des voies-x pour continuer d’explorer, toujours.

Nicolas Drouet

Auteur Réalisateur Documentaire
Ce qui m’a toujours mis en mouvement et qui continue de me donner envie de me lever chaque matin, c’est le plaisir que j’ai à vivre toutes ces rencontres que m’offre la pratique du documentaire. J’aime entendre des histoires, voir de nouveaux visages et traverser des paysages. J’aime imaginer ce que je ne vois pas immédiatement. J’ai plaisir à boire le café que l’on m’offre, à partager un repas, à visiter une maison, à traverser une forêt. Je trouve très beau la relation qui s’installe dans le documentaire. Parce que nous prenons du temps pour cela, ce qui, de plus en plus, m’apparait comme un luxe inestimable.